Bienvenue sur le blog VINCENT Hugues

Milles excuses pour les Articles qui n'ont plus d'images (elle ont toutes été perdues par GOOGLE, ayant changé la société qui les hébergeait.......)


Notre Famille "VINCENT", ses origines

 N'hésitez pas à consulter l'arbre généalogique sur GENEANET.COM arbres Huguesvincent2000


Les branches parentes de la famille:

- VINCENT : origine de MONTIGNY SUR LOING ( Sud de la Foret de FONTAINEBLEAU)

- PODEVIN : origine d'AVRINCOURT dans le pas de Calais.

- DERAMOND : origine de CELLES en Ariège, prés de Foix

- ANDRE : origine de MONISTROL d'ALLIER

- POINTEAU : origine de ASCHERES LE MARCHE ( nord d'Orléans)

- BOUDOUX : origine de la région de PERONNE

- CHARRON : origine de la région de GIEN

- ROUSSEAU : origine de la Région de BLOIS


Nettoyage des cuivres

Musée des chemins de fer VINCENT Autorails, Crochat, Micheline......

Le MUSEE VINCENT 
du Chemin de Fer "d'avant Guerre"

ensemble de documents collectionnés par :

Jacques VINCENT (Mon Père)
ingénieur ECP, (42B)
a fait sa carrière à la SNCF, au service MT ( Matériel et Traction), à la Région NORD.
et son Père VINCENT René,
Ingénieur ECP ( 1911)
a démarrer sa carrière au PO, avant la guerre de 14-19
et est passé ensuite à la compagnie des chemins Secondaires


Visitez notre musée complet



Aérotrain




Horaires Enghien Paris en 1968 ( pas mieux en 2014 !)

Locomotive 232 U1 en Gare d'AMIENS
Tender chemin de fer Belges

Locomotive Nord 141 TC


Locomotive pour la venue de la Reine VICTORIA à Paris


Autorail PETROLEO-ELECTRIQUE DECAUVILLE Licence CROCHAT ( voie de 60cm)

Chemin de fer du Calvados : autorail CROCHAT pétroléo électrique acquis en 1934 et revendu au chemin de fer Pithiviers - Toury ( et sauvegardé au musée AMTP de Pithiviers)


Autorail Pétroléo-électrique DECAUVILLE  CROCHAT (Voie de 60)  sur les chemins de fer du Calvados. Acquis vers 1934, il circula sur la ligne de Caen à Courseulles.




Dépot de Tergnier

Wagon rail route WILLEME-CODER


Compagnie des Chemin de fer Secondaire de St Quentin Guise













ENGHIEN GARE TRAIN VAPEUR 141 TC





TRAIN de BANLIEUE NORD

avec des rames réversibles, comprenant toujours la locomotive orientée vers la banlieue,  ce qui permettait (parait-il) de ne pas salir la halle de la gare du nord.

Pour le retour sur PARIS, le mécanicien montait alors dans  une petite cabine (à coté du compartiment bagage) située dans la première voiture équipée d'un frein, avec la manette qu'il avait retirée de la locomotive.
Par un jeu de klaxon entre le mécanicien et le chauffeur resté sur la locomotive, ce dernier manoeuvrait les régulateurs pour lancer le train...

Il y avait 2 type de rames :
-les rames standard NORD (Lisse) les plus nombreuses
et des rames dite "Ouest"

Il y avait dans chaque rame une voiture de 1ère Classe prés de la locomotive




Les horaires des trains entre Paris et Ermont



Train direction Ermont, entrant en gare d'ENGHIEN, avant la construction du parking (Rame Ouest)
Train en gare d'ENGHIEN,direction Ermont,   locomotive 141TC des Joncherolles,et rame dite "Ouest"
 Gare d'ENGHIEN, passage du premier train d'essai électrique vers Ermont ( BB 16000) avec voiture MAUZIN



Départ du train pour Paris de lagare d'ENGHIEN refoulé par la locomotive 141 TC

Gare du Nord locomotive 141 TC 13 du dépot des Joncherolles et nouvelle BB 16500



Gare du Nord : trains de banlieue avec locomotives 141 TC et toujours une locomotive "haut le pied" prête en réserve




Visitez
SNCF Train à vapeur à Enghien
SNCF VAPEUR 232 U1 La Chapelle
AEROTRAIN de BERTIN
TRAIN VAPEUR de la Baie de Somme